Dans notre association combattre l'obsolescence programmée en redonnant une seconde vie aux équipements informatiques n'est pas qu'une activité, c'est un engagement. Un engagement pour un numérique plus responsable, plus éthique et résolument tourné vers l'avenir. C'est la raison pour laquelle nous avons fait le choix résolu des logiciels libres et open source.

Lutter contre l'obsolescence programmée des ordinateurs avec Linux, notre combat de tous les jours

obsolescence programmée
Que trop souvent, les ordinateurs reconditionnables se retrouvent prématurément relégués au rebut à cause de l'arrêt des mises à jour des systèmes d'exploitation et logiciels propriétaires. Un non-sens quand on sait que 75% de leur impact environnemental est lié à leur production initiale !
Nous refusons cette logique du tout-jetable. C'est pourquoi nous luttons contre l'obsolescence programmée des ordinateurs en installant les distribution Linux sur les machines que nous reconditionnons.
Chaque année, nous redonnons ainsi un véritable souffle nouveau à des centaines de PC portables et de bureau vieux de 4 à 8 ans. Nos spécialistes offrent une nouvelle jeunesse à ces ordinateurs en installant des distributions Linux grand public comme Ubuntu ou Linux Mint - des systèmes stables, sécurisés et performants, même sur des configurations modestes. De parfaites alternatives aux systèmes propriétaires désormais obsolètes.

Soutenir un écosystème vertueux et créateur d'emplois locaux

Notre choix du libre ne relève pas d'un amateurisme déconnecté de la réalité économique. Au contraire, les logiciels open source s'inscrivent dans un écosystème mature, porté par de nombreux acteurs professionnels proposant des offres viables sur le long terme.
C'est d'ailleurs le modèle que nous suivons en proposant nos propres services payants de déploiement, formation et support autour des solutions libres installées. Cela nous permet de créer de l'emploi local non délocalisable.

S'émanciper pour un numérique citoyen et responsable

Au-delà des aspects purement techniques et économiques, se tourner vers le libre relève pour nous d'un choix philosophique fort : celui de l'émancipation citoyenne face aux dérives d'un numérique trop souvent imposé par quelques géants industriels.
En ouvrant leurs codes sources, en permettant de reprendre le contrôle des machines réutilisées, les logiciels libres s'opposent au modèle " consommateur captif " et à l'obsolescence systématiquement programmée dans un but de profits.
Nos bénéficiaires réalisent qu'un ordinateur n'est pas un produit jetable mais peut être réparé, optimisé, adapté à leurs vrais besoins sur le long terme. Ils rejoignent une communauté ouverte et sortent du cycle infernal du renouvellement forcé.
C'est un changement de mentalités essentiel pour installer durablement une société numérique éco-responsable. Car la réutilisation du matériel, aussi vertueuse soit-elle, n'est qu'une première étape insuffisante sans la préservation des usages permise par les logiciels libres.
Voilà pourquoi dans notre association, nous avons choisi d'inscrire notre action dans cette voie exigeante mais tellement plus riche de sens et d'impact à long terme. Le reconditionnement responsable passe obligatoirement par le libre, une conviction que nous défendons avec passion au quotidien.
Laissez un commentaire
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}